Audrey
Le 07 février 2020
Audrey

Doit-on choisir entre une application web et une application mobile ?

“J’aimerais développer une application.” Cette réflexion exige souvent de choisir entre une application web ou une application mobile (ou les deux) or la frontière continue de s’affiner depuis quelques années. Pour commencer votre projet, vous devez connaître les quelques différences entre ces solutions. C’est ici que nous intervenons.

Doit-on choisir entre une application web et une application mobile ?

“J’aimerais développer une application.” Cette réflexion exige souvent de choisir entre une application web ou une application mobile (ou les deux). Or la frontière continue de s’affiner depuis quelques années si bien que notre article sur les 10 avantages d’une application mobile rédigé il y a 4 ans est maintenant dépassé. 

Pour commencer votre projet, vous devez connaître les quelques différences entre ces solutions. C’est ici que nous intervenons.


Afin de choisir entre une application web mobile et une application mobile native ou react native, nous vous proposons de distinguer les avantages et les inconvénients de chacune.


C’est parti !

L’application web mobile

Nos applications web sont exécutées via un navigateur web sans obligation d’installation pour l’utilisateur mais un raccourci permettra néanmoins d’avoir accès à l’application depuis le bureau d’un ordinateur ou l’écran d’accueil d’un mobile ou d’une tablette.

Avantages de l’application web 

L’application web est accessible via tous les navigateurs, que ce soit Google chrome, Mozilla Firefox, etc., ainsi que par tout système d’exploitation, d’Android à iOS. 


De plus, étant donné l’usage fréquent d’une connexion internet, l’application se met à jour automatiquement sans intervention de l’utilisateur, aucune mise à jour n’est demandée. La désinstallation n’est pas non plus envisageable donc l’internaute peut toujours revenir sur l’application web.


Certains inconvénients des web app ont par ailleurs été palliés par les Progressive Web Apps. Ce sont des applications web tirant profit des fonctionnalités web et natives. Elles doivent, par exemple, fonctionner hors ligne, être installable, faciles à synchroniser, pouvoir envoyer des notifications "push", etc. Cela réduit les différences entre les Web Apps et les applications mobiles.


Enfin, le développement n’implique pas de coder pour plusieurs plateformes, ce qui diminue le coût de développement et également la maintenance.

Inconvénients de l’application web

On aurait pu citer la compatibilité de l’app avec différentes tailles d’écran or depuis quelques années, le mobile first a pris sa place au sein de l’écosystème numérique, supprimant ainsi les problèmes de responsive design. En effet, le nombre de mobinautes a augmenté jusqu’à atteindre 67% de la population mondiale en 2019.


Qui plus est, on peut nuancer la nécessité d’une connexion internet pour y avoir accès. Bien qu’elle soit essentielle pour la plupart des Web Apps, on tend à pallier cet inconvénient grâce aux Progressive Web Apps. 


Par ailleurs, l’utilisation de certaines fonctionnalités natives, telles que le GPS ou l’appareil photo, sont disponibles sur un navigateur bien qu’elles manquent de maniabilité.


Finalement, le seul vrai inconvénient porte sur la qualité du rendu graphique. Pour ce faire, le poids des pages et les images doivent être optimisés pour une ergonomie plus fluide.

Nos réalisations

Nous avons notamment travaillé avec L’enfant@L’hôpital (Kolibri), Midas (Midas Connect Pro), Handisoins, Sergic et Makerium pour le développement d’applications web mobile mais également :


KOEZIO


L'ATELIER DÉCATHLON



N’hésitez pas à faire un tour sur notre site pour retrouver d’autres de nos projets.

L’application mobile 

Si vous choisissez ce type d’application, il faut savoir qu’elles sont programmées pour une plateforme spécifique (Android, iOS). De plus, elles utilisent la mémoire de l’appareil utilisé pour stocker les informations. Cette dépendance des systèmes d’exploitation nécessite un investissement plus important. 

Avantages d’une application mobile

Contrairement aux applications web dotées de fonctionnalités moins complexes, les applications mobiles peuvent utiliser des fonctionnalités natives telles que les notifications push et la connexion à du hardware


Suivant cette logique, les modes online et offline sont caractéristiques de l'application mobile car pour certaines, seules les mises à jour ne requièrent Internet. 


Un autre avantage réside dans la commercialisation de l'application. Convertir un utilisateur en client est plus facile sur les stores car Apple et Google ont énormément simplifié la procédure de souscription inApp. En un clic, l’achat est réalisé sans devoir ressortir sa carte bancaire.


De plus, la hauteur du viewport peut être contrôlée, c’est-à-dire que bien qu’il soit possible de mettre une web app en plein écran, sur l’application mobile il n’y a ni barre de navigateur ni barre d’adresse ce qui rend les fonctionnalités plus complexes.

Inconvénients d’une application mobile

Le versioning pose problème dans le cas où il n’est pas effectué avec parcimonie. Il s’avère que certaines mises à jours ne sont pas compatibles avec d’anciens modèles de téléphones. Il est de la responsabilité de l’entreprise de veiller à toujours suivre l’évolution des mises à jours des systèmes d’exploitation (iOS et Android). 


La visibilité sur les stores est aussi avantageuse mais leur système de notation est à double tranchant. De bons retours nécessitent une maintenance assidue qui, dans le cas contraire, génèrera de mauvais commentaires et augmentera le risque de désinstallation. 


Les coûts de développement pour les différentes plateformes et de maintenance sont plus importants. En effet, lorsqu’une application mobile est payante ou propose des options payantes, les stores prennent une commission sur vente.


Enfin, comme nous l’avions exposé dans un précédent article, le temps de publication sur les stores doit être pris en compte lors de la fixation de la date de lancement car cela peut impacter votre planning.

Nos réalisations

Nous avons notamment développé l’application mobile Sergic, Midas Connect, PicWicToys mais aussi :


DOMYOS



MIDAS CONNECT



N’hésitez pas à faire un tour sur notre site pour retrouver d’autres de nos projets.

Mon cœur balance, que choisir ?

Suivant vos besoins et vos contraintes (notamment budgétaires), vous vous dirigerez soit vers une application web ou une application mobile. 


En effet, une application web mobile est souvent plus économique, compatible avec la plupart des navigateurs mobiles mais moins riche en fonctionnalités et plus adaptée à une utilisation sur ordinateur. C’est une solution idéale pour les projets en interne, la gestion de réservation ou de comptes utilisateurs.


Au contraire, l’application mobile sera idéale pour les projets ayant besoin de mobilité et il est possible d’envoyer des notifications directement via l’application. Cependant, vous devrez la développer sur deux systèmes d’exploitation et suivre leurs contraintes pour pouvoir la proposer à vos clients.


On vous conseille donc d’opter pour l’application mobile pour des projets qui demandent une forte interaction avec des objets connectés, des jeux ou qui doivent présenter une expérience de navigation native.


--


Bien sûr, ces solutions ne sont pas figées dans le temps. Une application mobile peut se convertir en application web et vice versa. Tout dépendra de l’envergure de votre projet et de ses évolutions. Par exemple, pour notre client Sergic, nous avons développé une application mobile et 4 plateformes web dédiées à plus de 5000 immeubles.


Ce choix peut être difficile à prendre et c’est pourquoi nous sommes là pour construire votre projet pas à pas. Lors du PDS, nous cernons ensemble le besoin et les problématiques de votre cible pour pouvoir y répondre ensemble. Ainsi, suivant ces décisions, vous vous tournerez davantage vers la solution la plus adaptée.


Pour nous contacter, rien de plus simple, il vous suffit de cliquer ici. Alors à bientôt !