Audrey
Le 28 juillet 2020
Audrey

La User Story, ou comment mieux exprimer le besoin de l’utilisateur ?

Avoir une idée c’est bien, pouvoir la transmettre c’est mieux. Chaque projet répond à une problématique utilisateur. Les solutions à ce problème se présentent sous forme de fonctionnalités qui devront faire l’objet de User Stories distinctes.

La User Story, ou comment mieux exprimer le besoin de l’utilisateur ?

Dans la phase de conception d’un projet numérique, il est important de comprendre la vision globale du projet. C’est l’objectif du premier atelier du Product Design Sprint tel que nous le pratiquons chez Tymate.


Lors de nos ateliers, plutôt que de décrire des besoins comme c’est le cas dans un cahier des charges traditionnel, nous définissons l’usage sous forme de User Stories. On vous explique le pourquoi du comment.

La définition de l’usage précis

Une User Story est une description simple et compréhensible d'un usage et doit être centrée sur la création de valeurs pour l’utilisateur en répondant aux questions : Qui ? Quoi ? Pourquoi ?


En tant que “QUI ?”,

Je souhaite “QUOI ?”

Afin de “POURQUOI ?”.


Une User Story ne doit en aucun cas être une simple description fonctionnelle ou technique car elle risque de ne pas spécifier correctement le besoin et pourrait être interprétée de manière différente.


Exemple d’une approche descriptive :

  • Le produit doit fonctionner avec un moteur à essence, 
  • Le produit doit être équipé de 4 pneus gomme, 
  • Le produit doit disposer d’un volant,
  • Le produit doit avoir une structure en acier.


Après ces quatre descriptions fonctionnelles, à quoi pensez-vous ? 

Une voiture 🚗 ? Un camion 🚚 ? Un quad 🏍 ? Un tracteur 🚜


Prenons le même produit décrit cette fois avec un scénario utilisateur (User Story)

  • “En tant qu’homme de 60 ans, je souhaite tondre ma pelouse en étant assis afin de ne pas me fatiguer et gagner du temps.”

Aucune place au doute, une seule réponse précise : 

  • une tondeuse autoportée 🌱


Cette user story répond spécifiquement aux trois questions citées ci-dessus :

  • “QUI ?” - En tant que : Homme de 60 ans

  • “QUOI ?” - Je souhaite : Tondre ma pelouse en étant assis

  • “POURQUOI ?” - Afin de : ne pas me fatiguer et gagner du temps

Les critères d’une bonne User Story

Afin de définir un niveau de priorité de la façon la plus objective possible, une User Story est évaluée selon le modèle INVEST :

Independant / Indépendante : Est-ce que la User Story correspond à une fonctionnalité unique, est-elle dépendante d’autres fonctionnalités pour être développée à son tour ?


Negociable / Négociable : L’équipe doit collaborer et échanger sur une User Story sans barrière afin d’évaluer son utilité pour l’utilisateur. Est-ce que la User Story est claire et validée par les équipes ?


Valuable / Valorisable : Quelle est la valeur ajoutée créée par la User Story dans l’usage du produit ou du service ? La pertinence d’une User Story réside dans le bénéfice utilisateur. Il faut que chacune d’entre elles répondent à un besoin précis.


Estimable / Estimable : Quel est le coût de développement technique estimé de la User Story ? Trouver le bon équilibre entre valeur ajoutée et complexité technique.


Small / Précise : Est-ce que la User Story est assez précise ? Si ce n’est pas le cas ou qu’elle est trop longue, il sera nécessaire de la découper.


Testable : Quels sont les prérequis (techniques, éditorial, performance, …) nécessaires pour tester le bon fonctionnement du scénario ?

En conclusion…

Définir un projet à l’aide de User Stories est une approche beaucoup plus performante qu’un système descriptif, souvent retrouvé dans un cahier des charges. Focalisée sur l’usage, la valeur ajoutée, l’humain, l’expérience, la finalité recherchée, cette approche s’émancipe du produit et de la technique pour se concentrer sur l’expérience et le besoin. Enfin, côté développement cela permet de sensibiliser les équipes à prendre du recul sur la fonction pour se concentrer sur la finalité.


_______________

Vous souhaitez réaliser un projet numérique ? Si le doute subsiste, n’hésitez pas à nous contacter ! Nous nous ferons un plaisir de répondre à vos interrogations.